La République hystérisée

L’élection présidentielle, en France comme aux Etats-Unis, est de plus en plus éprouvante, surtout la société : elle éléctrise la société autour du choix d’un individu seul investi de pouvoirs considérables. Les régimes parlementaires apparaissent beaucoup plus sereins et modernes.

Pourquoi il fallait condamner Heetch

Invoquer l’innovation ne justifie pas tout. L’état de droit, et en particulier le droit de la concurrence sont indispensables au bon fonctionnement de l’économie de marché. Illustration avec le cas de Heetch. Publié dans Les Echos le 16 mars 2017.

Schizophrénie française

Le chômage et le haut niveau de prélèvements obligatoires en France ne sont pas le fruit du hasard : ils résultent de choix délibérés. Si on veut y remédier, ces choix doivent être remis en cause.

Revenu universel : le débat français irréel

La France est déjà le pays du revenu universel ! Les seules propositions raisonnables peuvent porter sur les modalités d’attribution et d’articulation des compléments ou substituts aux revenus d’activité qui existent déjà.

Le droit n’est pas l’ennemi de l’innovation !

Certains voudraient que tout puisse se faire au nom de ce qu’ils présentent comme l’innovation, parfois de manière abusive. Peu importe si cela contrevient au droit existant. Or, il s’agit souvent davantage de modèles astucieux pour contourner le droit, par ailleurs indispensable à l’économie de marché, plutôt que de réelles innovations, qui n’ont pas besoin d’enfreindre quoi que ce soit pour réussir.

Les verrous du marché de l’épargne en France

Le marché de l’épargne en France est aujourd’hui difficile à pénétrer pour des solutions automatisées souvent rassemblées sous le nom de « robo-advisors ». Nous en analysons ici les raisons, qui nous ont conduit à mettre en veille notre propre projet, Opimvest (article coécrit par Oualid Saïdi, François-Régis Perrier et Jean-Charles Simon).

La grande UBERcherie

Tandis que la discussion de la proposition de loi (PPL) Grandguillaume arrive en séance plénière au Sénat le 2 novembre,…

Malaise dans la gouvernance capitaliste

Vincent Bolloré est un entrepreneur exceptionnel. Parti dans les années 80 d’une petite structure familiale alors en difficulté, il a…